Les bonnes questions à se poser avant de créer un site e-commerce

Les bonnes questions à se poser avant de créer un site e-commerce

On parle de e-commerce, aussi e-business ou commerce électronique, dès lors qu’il y’a une transaction en ligne entre un vendeur et un acheteur. Avant de vous lancer tête baissée dans la réalisation de votre site de vente en ligne, il est impératif de définir vos attentes et objectifs.

 

Pour vous aider à y voir plus clair, nous vous invitons à formaliser votre projet dans un cahier des charges ou à minima sous forme de liste que vous pourrez communiquer à différents prestataires pour échanger. Vous gagnerez ainsi du temps en évitant les non-dits et limiterez les problèmes de compréhension. Vous pourrez ainsi comparer plus facilement les offres que vous recevrez.

 

Nous allons vous aider à définir plus précisément votre projet selon vos objectifs, votre marché et vos cibles.

 

1. Décrire le contexte de votre entreprise

Pour commencer, nous vous invitons à présenter votre entreprise, vos clients et expliquer vos enjeux pour poser le cadre du projet.

 

  • Quels produits/services commercialisez-vous ?
  • Quelle est votre cible principale ? : particuliers ou entreprises, prescripteurs, centres d’intérêt, méthodes de contact…
  • Quelle est votre zone de chalandise ? : périmètre d’intervention, secteur géographique de vos clients
  • Qui sont vos concurrents ou confrères ?
  • Qu’est-ce qui vous différencie ?
  • Quelle image ou quelles valeurs souhaitez-vous véhiculer ?
  • Quels sont vos enjeux ou vos ambitions ? 
  • Qui sera en charge du projet dans l’entreprise ? : périmètre d’intervention, autres acteurs pour la validation

 

2. Définir les grands axes du site e-commerce

Une fois le contexte de l’entreprise défini, vous pouvez décrire ce que vous attendez du site et vos objectifs.

 

  • Quels sont les objectifs attendus avec ce site (SMART idéalement) ? : augmenter les contacts, gagner en visibilité sur un nouveau secteur, support commercial, augmenter vos ventes…
  • Avez-vous déjà une identité visuelle ? : logo, couleurs, typographie, contraintes et interdictions
  • Que souhaitez-vous que les internautes puissent faire sur votre site ?
  • Dans combien de langues les contenus seront-ils disponibles ? lesquelles ?
  • Quel délai vous fixez-vous pour la mise en ligne du site ?
  • Listez les 10 principaux mots-clés sur lesquels vous souhaitez vous positionner
  • Quelles pages souhaitez-vous avoir sur votre site ? : liste des contenus que vous aimeriez rendre disponible via votre site pour établir une arborescence
  • Quelles catégories de produits/services seront proposés sur votre site ? les filtres associés ?
  • N’hésitez pas à lister des exemples de sites qui vous plaisent ou au contraire qui ne vous plaisent pas, que ce soit dans un domaine d’activité proche ou complétement différent : au niveau du design, des fonctionnalités, des ambiances de couleurs ou des animations

 

En parallèle vous pouvez commencer à collecter les contenus que vous souhaitez intégrer au site : rédiger les textes, regrouper les photos, présenter vos réalisations, décrire vos produits…

Dans le cas d’une refonte, que souhaitez-vous améliorer ? Quelles données doivent être conservées ?

 

3. Définir les fonctionnalités de la vente en ligne

Lorsque vous aurez spécifié l’organisation du site et ses contenus, vous pourrez définir les fonctionnalités clés de votre site, en accord avec votre méthodologie et votre façon de travailler. Tous les sites ne fonctionnent pas de la même façon.

 

  • Quel mode de vente sera mis en place ? : unitaire ou sous forme d’abonnement
  • Quelles informations souhaitez-vous afficher sur les fiches produits ? : libellé, référence, image ou galerie, description, vidéos, composition, produits complémentaires, fichiers PDF…
  • Quelle est votre gestion des tarifs ? : TTC ou HT, communs à tous les clients ou par typologie
  • Comment se passe la création d’un compte client ? : modération de votre part, informations à demander, accès à des contenus supplémentaires
  • Souhaitez-vous appliquer des remises ou des codes promos ? : promotion fixe ou forfaitaire, sur un ou plusieurs articles, en fonction du montant d’achat, produit spécifique mis au panier… Précisez toutes les règles de promotion envisagées
  • Quels sont les modes de paiement acceptés ? : comptant ou paiement en plusieurs fois
    • Module bancaire : abonnement mensuel en fonction du chiffre d’affaires, rapprochez-vous de votre banque pour avoir plus d’informations
    • Plateforme de paiement (Paypal, Stripe, Paybox…) : prend généralement une commission sur chaque vente, sans engagement, permet un achat rapide sans saisir les informations bancaires
    • Virement bancaire
    • Chèque bancaire
    • Cartes cadeau : comment sont générées ces cartes cadeaux ?
  • Quels sont les modes de livraison proposés ? : indication des délais de livraison obligatoire
    • Livraison en point de vente de l’enseigne (Click and collect)
    • Livraison point relais (horaires étendus / délais plus longs) : Relais Colis (TNT, GLS), Mondial Relay, Relais Kiala (UPS), Relais Pickup (Chronopost)
    • Livraison en bureau de Poste (So Colissimo)
    • Livraison à domicile (Chronopost, transporteurs…)
    • Livraison dans une consigne automatique : Pickup Station (La Poste)
  • Comment sont calculés les frais de port ? : calcul forfaitaire ou spécifique pour chaque produit/zone de livraison, méthode de calcul (poids, distance, dimensions …),
  • Quelle(s) devise(s) sont acceptées ?
  • Quelle TVA est appliquée ?
  • Comment gérez-vous les stocks ? : synchronisation avec votre ERP ou saisie manuelle dans l’administration du site
  • Comment sont édités et envoyés les documents de vente (bon de commande, facture, bon de livraison) ? : synchronisation avec ERP ou géré par le site
  • Comment souhaitez-vous gérer les retours ou les rétractations ?

 

Votre site peut communiquer avec votre ERP sur différents points : fiches produits, tarifs, stocks, clients, factures, bons de commandes, transporteurs et tracking commande. La communication peut se faire grâce à l’import/export d’un fichier CSV à fréquence régulière ou grâce au webservice proposé par votre ERP. Une étude de faisabilité peut être réalisée avec la documentation technique de votre logiciel.

 

D’autres fonctionnalités plus ou moins spécifiques peuvent être mises en place en fonction de votre besoin :

  • chat,
  • affichage des avis sur l’entreprise ou pour chaque produit (Google, Trustpilot, Avis Vérifiés…),
  • prise de RDV,
  • champ de recherche,
  • comparaison de produits,
  • communication avec un logiciel tiers,
  • newsletter,
  • programme fidélité,
  • tiers de confiance,
  • communication avec Google Merchant Center,
  • whislist…

 

Prioriser les fonctionnalités de votre site

Le projet peut être construit en plusieurs phases, pour cela nous vous conseillons de hiérarchiser les fonctionnalités selon leur importance pour le développement de votre projet et de votre entreprise. Il est préférable de définir le maximum de fonctionnalités souhaitées, même si elles seront ajoutées plus tard.

 

Exemples de phases de projet :

Le fait de découper les fonctionnalités en phases vous permet également d’échelonner les délais de livraison du site et les frais de développement.

 

Les prestations complémentaires des prestataires

Toutes les agences web ne proposent pas les mêmes services lors de la création d’une boutique en ligne. Il est important d’avoir ces éléments en tête afin de prévoir l’ensemble des prestations dans votre budget et votre planning.  

 

  • Avez-vous déjà réservé votre nom de domaine ?
  • Quelle solution d’hébergement souhaitez-vous ? : mutualisé ou dédié, géré en interne ou par un prestataire
  • Quel sera le CMS utilisé pour construire et faire vivre votre site ? Comment sera-t-il maintenu dans le temps ?
  • Disposez-vous d’une charte graphique pour vos documents (en-tête de docs et mails automatiques) ?
  • Qui réalisera la rédaction des contenus ? l’intégration des contenus sur le site ? 
  • Ces contenus serons-ils optimisés pour le référencement naturel ?
  • Aurez-vous un accès de pré-production ? : visualisation et test du site avant sa mise en ligne
  • Quelles sont les étapes de validation (jalons) ? : pour le design, les développements, les contenus
  • Aurez-vous accès à une administration pour gérer les contenus du site ? Serez-vous formé(e) à l’administration du site ?
  • Avez-vous prévu un reportage photo ?
  • Avez-vous accès à un outil de suivi des performances ? : le temps passé au paramétrage n’est pas le même selon la finesse des informations que l’on souhaite obtenir
  • Qui sera en charge de faire vivre le site et sa communication ? : actualités, fiches produits, promotions, mise en avant sur la page d’accueil, envoi de newsletter, gestion des réseaux sociaux…
  • Quel type de maintenance souhaitez-vous ? : au forfait ou par intervention, dépannage serveur, mise à jour de l’administration (CMS), sauvegardes…
  • Disposez vous de Conditions Générales de Ventes ? ces dernières sont obligatoires pour la vente en ligne. Nous vous conseillons de contacter un avocat spécialisé pour vous guider dans cette démarche.

 

Plus vous aurez détaillé votre projet, plus le chiffrage de ce dernier sera précis et vous évitera les mauvaises surprises.

Votre document est prêt ? N'hésitez pas à nous l’envoyer via notre formulaire de contact, nous l'étudierons avec attention et prendrons contact avec vous afin d’échanger sur ce dernier.

 

Vous avez les réponses à ces questions mais préférez nous rencontrer dans un premier temps, n’hésitez pas à nous contacter également !

Article précédent Comment rédiger un cahier des ... Article suivant Comment rédiger sur le web ?